Tennis Club de Genève

“J’ai été subjugué par la beauté du Parc des Eaux-Vives”

Pour Ion Tiriac, il n’existe aucun doute. Le TC Genève offre avec le Monte-Carlo Country Club le plus beau cadre à l’organisation d’un tournoi de tennis.

Ce club qui surplombe l’un des plus beaux parcs de la ville à quelques pas de la rade fêtera bientôt son 120e anniversaire. Un club que les meilleurs joueurs du monde de toutes les époques ont découvert avec le même ravissement que Ion Tiriac. Avant la tenue de la première édition du Martini Open en 1980, l’année où Genève devait pour la première fois occuper une place dans le calendrier de l’ATP, le TC Genève avait accueilli les Cochet, Petra, Trabert, Rosewall et autres Laver au gré de diverses exhibitions.

Entre 1980 et 1991, le tournoi de Genève – le Martini Open jusqu’en 1986 puis le Barclay Open – a, ainsi, sacré trois no 1 mondiaux, Björn Borg en 1981, Mats Wilander en 1982 et 1983 et, enfin, Thomas Muster en 1991. Ces douze éditions de la première “vie” du tournoi de Genève ont également souri à deux joueurs suisses, à Claudio Mezzadri en 1987 et à Marc Rosset en 1989. Agé de 18 ans, l’enfant de Champel, qui n’était classé que 157e mondial, avait notamment éliminé Guy Forget sur la route de sa finale victorieuse contre l’Argentin Guillermo Perez-Roldan.

Durant les vingt-quatre ans qui ont séparé la dernière édition du Barclay Open et la première du Geneva Open, le TC Genève ne fut pas une belle endormie. Loin de là. Il a enrichi son palmarès en 2016 d’une 18e couronne de Champion de LNA, rénové les vestiaires de ses deux sites au Eaux-Vives et à Vessy, gagné divers titres juniors, accueilli l’un des tournois séniors les plus prestigieux d’Europe et créé le Team Elite pour ses meilleurs espoirs grâce au soutien de la Banque Eric Sturdza.

“L’histoire du club est intimement liée au tennis de haut niveau, explique le président du TC Genève Alain Tripod. C’est le souvenir des grands moments du Martini Open et du Barclay Open qui nous a poussés à accepter d’accueillir sur notre site le tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open”. Les trois première édition du “nouveau” tournoi ont rencontré un succès sportif et populaire indéniable. Le pari est en passe d’être gagné. Son enjeu était de rappeler que l’un des plus beaux clubs du monde surplombe bien la rade de Genève.