Stan Wawrinka défendra son titre au tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open

Stan Wawrinka défendra son titre au tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open

Double tenant du titre, Stan Wawrinka disputera le tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open qui débute ce samedi. Le Vaudois a accepté une wild card pour compléter le tableau dont la tête de série no 1 sera l’Américain Sam Querrey(ATP 12). Fabio Fognini et David Ferrer ont également obtenu une wild card. La venue de ces trois joueurs permet au tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open de présenter à nouveau un tableau de premier plan.

Victorieux du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open en 2016 et en 2017 à la faveur de ses succès en finale devant Marin Cilic et Mischa Zverev, Stan Wawrinka retrouvera au Parc des Eaux-Vives un Central où il a vécu une véritable communion avec son public. Opéré à deux reprises au genou gauche l’an dernier, Stan Wawrinka a fait son retour à la compétition en deux temps cette année: en janvier en Australie avant de s’accorder une pause après les tournois de Sofia, Rotterdam et Marseille, et dimanche dernier à Rome.

“Nous sommes très heureux d’offrir une wild card à Stan Wawrinka, souligne le copropriétaire du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open Rainer Schüttler. Nous savons parfaitement tout ce que Stan a pu apporter à notre tournoi. Nous espérons que le choix qui est le sien de venir défendre son titre sera bénéfique et qu’il retrouve au Parc des Eaux-Vives le goût de la victoire.”

Fabio Fognini (ATP 21) sera la tête de série no 2 du tableau. Titré l’an dernier à Gstaad, le natif de San Remo a brillé cette semaine à Rome. Il a, en effet, battu Gaël Monfils et Dominic Thiem avant de s’incliner en quart de finale aujourd’hui en trois sets contre Rafael Nadal. Fabio Fognini disputera pour la première fois le tournoi Banque Eric Sturdza. Toutefois, le public genevois avait pu l’applaudir en 2014 lors de la demi-finale Suisse – Italie de Coupe Davis à Palexpo.

David Ferrer (ATP 38) foulera, en revanche, une terre qu’il connaît déjà. Finaliste à Roland-Garros en 2013, le Valencien avait été demi-finaliste il y a deux ans du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open devant Marin Cilic. Cette année, il a connu deux grands moments: l’ivresse de la conquête du point de la victoire pour l’Espagne lors du quart de finale de la Coupe Davis face à l’Allemagne avec son succès en cinq sets devant Philipp Kohlschreiber après 4h51′ de match et la naissance de son premier enfant, un garçon prénommé Leo.