Sélectionner une page

Malgré leur différence d’âge – Mate Pavic a 25 ans, Oliver Marach 38 –, les compères se sont trouvé une passion commune: ce sont tous deux de grands épicuriens, qui ne se soucient que peu de la possession matérielle, mais bien davantage de la façon dont ils profitent de leur vie. «On ne devrait peut-être pas trop le dire, mais on aime énormément se faire plaisir avec un bon restaurant après un match», sourit Oliver.

Lire la suite de l’article et toute l’actualité du tournoi dans notre Open News du jeudi 23 mai.