Sélectionner une page

Coup de tonnerre sur le Banque Eric Sturdza Geneva Open ! Victorieux du tournoi en 2016 et en 2017, Stan Wawrinka est tombé d’entrée de jeu. Le Vaudois s’est incliné 3-6 6-3 6-4 devant Damir Dzumuhr (ATP 57). Issu des qualifications, le Bosnien a su exploiter le manque de régularité de la tête de série no 2 du tableau pour se hisser en quart de finale.

Cette journée baignée par le soleil et suivie par un nombreux public a fait d’autres victimes de marque. Tenant du titre, Marton Fucosvics (ATP 38) a, ainsi, été battu 6-4 6-2 par l’Argentin Federico Delbonis (ATP 84). Tête de série no 3, le Chilien Christian Garin (ATP 37) a, comme Stan Wawrinka et Marton Fucsovics, été éliminé dès son premier match sur la terre battue des Eaux-Vives, battu 6-2 4-6 6-4 par le Japonais Taro Daniel (ATP 137).

Après les défaites de Stan Wawrinka et de Christian Garin, le Banque Eric Sturdza Geneva présentera samedi un finaliste inattendu. Il sera issu du quatuor formé du Moldave Radut Albot (ATP 45), du Chilien Nicolas Jarry (ATP 75), de Damir Dzumhur et de Taro Daniel. Difficile à la veille des quarts de finale de deviner lequel, parmi cette bande quatre, sera toujours en lice pour le titre samedi. Elle est aussi là la magie du tennis !