Une finale que tout le monde veut voir

26 May 2017

Ce n'est pas la finale de rêve entre les têtes de série N°1 et 2, mais c'est une finale que tout le monde veut voir ! Samedi à 15h00, le choc entre le tenant du titre Stan Wawrinka et Mischa Zverev pour la victoire dans cette édition 2017 du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open promet énormément. Le «bourreau» de Kei Nishikori pratique un tennis presque atypique qui ne cesse cette semaine de désorienter l'adversaire.

L'Allemand a provoqué une surprise de taille lors de la première demi-finale. Issu des Qualifications, le frère aîné d'Alexander s'est imposé 6-4 3-6 6-3 devant Kei Nishikori. Tête de série N°2 du tableau, le Japonais ne s'attendait pas à rencontrer un adversaire aussi solide sur sa ligne de fond, et notamment en coup droit.

Stan Wawrinka mesure pleinement le péril auquel il fera face pour signer le doublé au Parc des Eaux-Vives. «Mischa est très talentueux, et il est beaucoup plus fort que l'an dernier sur le plan physique. Il a déjà obtenu de grosses victoires cette année, comme face à Andy Murray» à l'Open d'Australie, souligne Stan Wawrinka. C'est un gaucher au style de jeu particulier. Il est difficile de trouver le rythme face à lui. Il faut accepter qu'il claque des aces, qu'il fasse retour-volée. Il pratique moins le service-volée sur terre battue, mais il monte tout de même très souvent au filet. Ce sera à moi de le maintenir sur sa ligne de fond pour l'empêcher d'imposer son jeu. A moi de l'user.»

Comme il a usé Andrey Kuznetsov en demi-finale. Victorieux 6-3 7-6 (4) du Russe, Stan Wawrinka a su trouver le relâchement nécessaire dans le money time, notamment à l'instant où il a dû écarter trois balles de 5-3 au second set. Mais porté par «son» public, l'ambassadeur du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open a su conclure en deux manches pour jouer une deuxième finale cette année, après celle d'Indian Wells.

La finale du double, programmée à 12h30, opposera bien les têtes de série N°1 et 2 du tableau. Le Néerlandais Jean-Julien Rojer et le Roumain Horia Tecau affronteront les Colombiens Juan Sebastian Cabal et Robert Farah, qui avaient cueilli le titre il y a deux ans au Parc des Eaux-Vives.

Photo: Stan Wawrinka - © Banque Eric Sturdza Geneva Open / Augusto Tomassetti