Le doublé de l'ambassadeur

27 May 2017

Cette finale a tenu toutes ses promesses. Comme l'an dernier face à Marin Cilic, Stan Wawrinka a dû sortir le grand jeu pour cueillir le titre du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open. Le N°3 mondial s'est imposé 4-6 6-3 6-3 devant Mischa Zverev (ATP 33), ce qualifié qui avait éliminé notamment John Isner et Kei Nishikori.

Dans un stade à nouveau comble, Stan Wawrinka n'a rien lâché pour conclure sur un passing en coup droit après 2h21 de match. Il remporte le seizième titre de sa carrière, son premier de l'année. Les 250 points ATP glanés sur la terre bénie des Eaux-Vives lui permettent d'occuper désormais la cinquième place de la Race derrière Rafael Nadal, Roger Federer, Dominic Thiem et Alexander Zverev.

Stan Wawrinka en avait fait le serment: il était venu à Genève pour conserver son titre. Pour apporter sa part à l'évolution de ce tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open dont il est l'ambassadeur. La mission est accomplie au-delà de toutes les espérances. Il a joué samedi un grand tennis contre un adversaire de grande valeur pour offrir à "son" public une communion rare. Au fil des jeux, il a su imposer sa puissance physique pour signer une victoire qui ne souffre aucune discussion sous les yeux de Johan Djourou, son plus fervent supporter.

L'après-midi avait débuté de la plus belle des manières avec une finale palpitante du double. Victorieux de Wimbledon et du Masters il y a deux ans, le Néerlandais Jean-Julien Rojer et le Roumain Horia Tecau se sont imposés 6-2 6-7 (9) 10-6 devant les Colombiens Juan Sebastian Cabal et Robert Farah qui avaient remporté le titre au Parc des Eaux-Vives il y a deux ans.


Photo: Stan Wawrinka - © Banque Eric Sturdza Geneva Open / Augusto Tomassetti